Bibliographie.

 

Principales publications de Foucault;

Références indicatives à la littérature secondaire.

  

Ouvrages

Maladie mentale et personnalité (1954). Rééd. avec modifications: Maladie mentale et psychologie (1962)

Histoire de la folie à l'âge classique (1961). Edition en format de poche, très abrégée, en 1964 et traduction de cette édition abrégée en anglais sous le titre Madness and civilization.

Naissance de la clinique: une archéologie du regard médical (1963)

Raymond Roussel (1963)

Les Mots et les Choses: une archéologie des sciences humaines (1966)

L'Archéologie du savoir (1969)

L'ordre du discours (1971)

Ceci n'est pas une pipe (1973)

Surveiller et punir: naissance de la prison (1975)

La volonté de savoir. Histoire de la sexualité, I. (1976)

L'usage des plaisirs. Histoire de la sexualité, II. (1984)

Le souci de soi. Histoire de la sexualité, III. (1984)

 

Livres édités par Foucault:

Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère: un cas de parrivide au XIXe siècle.(1975).

Herculine Barbin, dite Alexina B. (1978)

Le désordre des familles: lettres de cachet des archives de la Bastille (avec A. Farge) (1982).

 

Edition des autres textes publiés de son vivant par Foucault:

Dits et Ecrits, Paris, Gallimard, 1994. 4 volumes, publiés sous la direction de Daniel Defert et François Ewald.

 

Littérature secondaire (à titre indicatif)

Gilles Deleuze, Foucault, Paris, Ed. de Minuit, 1986.

Georges Canguilhem, "Mort de l'homme ou épuisement du Cogito", in Critique, juillet 1967. -- "Sur l'Histoire de la folie en tant qu'événement", in Le Débat n°'- (1984).

Hubert Dreyfus et Paul Rabinow, Michel Foucault: Beyond Structuralism and Hermeneutics, University of Chicago Press, 1983.

Gary Gutting, Michel Foucault's archeology of scientific reason, Cambridge University Press, 1989.

 

Biographie:

Didier Eribon, Michel Foucault, Paris, Flammarion, 1989.

 

Revues et ouvrages collectifs:

Foucault: Recherches, n° spécial, Les Etudes Philosophiques, oct-déc. 1986.

Michel Foucault: du monde entier, n° spécial, Critique, août-sept. 1986.

Etudes, n° spécial, Le Débat, sept-nov. 1986.

Michel Foucault philosophe, Paris, Le Seuil, 1989.

Michel Foucault: lire l'œuvre, Grenoble, Jérôme Million, 1992.

The Cambridge Companion to Foucault, Cambridge University Press, 1994.

Michel Foucault: de la guerre des races au biopouvoir, Cités n°2, Paris, PUF, 2000.

 

 

 

Articles de Foucault

réédités dans Dits et Ecrits, t. I-IV.

 

Liste indicative et à compléter.

(les dates indiquées sont les dates de publication des textes).

 

 

1.       1.      Formation et influences philosophiques.

 

(a)                (a)                Rapports avec Philosophie classique, Phénoménologie, Marxisme, Structuralisme, Psychanalyse.

(b)                (b)                Contact avec les courants réformateurs en psychiatrie (Ste Anne, Fleury les Aubrais, Binswanger); lecture de Nietzsche.

(c)                (c)                 Influences directes: Louis Althusser, Georges Dumézil, Georges Canguilhem.

 

Références dans D. Eribon, Michel Foucault:

Pour  (a):  I, chap. 1, 2, 3.--- Pour (b): I, chap. 4, 6 --- Pour (c ): I, chap. 3, 7 -- II, chap. 1, 5

 

Entretiens, Interviews:

            "Entretien avec Michel Foucault", 1980: DE IV, 41-95.

"Structuralisme et post-structuralisme", 1983: DE IV, 431-457.

"Le retour de la morale", Nouvelles Littéraires n° 2937 (juin-juillet 1984); in DE IV, 696-706.

"Interview de Michel Foucault", 1984: DE IV, 656-667.

 

Textes sur Nietzsche:

            "Michel Foucault et Gilles Deleuze veulent rendre à Nietzsche son vrai visage", 1966: DE I.

            "Introduction" pour les Œuvres complètes de Nietzsche, 1967: DE  I.

            "Nietzsche, Freud, Marx", 1967: DE  I.

            "Nietzsche, la généalogie, l'histoire", 1971: DE II, 136-156.

 

Textes sur l'histoire des sciences:

            Compte-rendu de A. Koyré, La révolution astronomique, 1961: DE I.

"Sur l'archéologie des sciences. Réponse au Cercle d'Epistémologie", 1968: DE I.

            "La vie, l'expérience et la science", 1985: DE IV, 763-777.

"Introduction", in G. Canguilhem, On the Normal and the Pathological, 1978, ix-xx:  DE  III: 429-442.

            "Discussion" (après un exposé de F. Dagognet), 1970: DE II, 27-30.

"La situation de Cuvier dans l'histoire de la biologie", 1970: DE II, 30-66.

 

Textes sur Deleuze:

            "Ariane s'est pendue" (sur Différence et répétition), 1969: DE I.

"Theatrum philosophicum, 1970: DE II, 75-98.

"Préface", pour la tr. angl. de L'Anti-Œdipe: Capitalism and Schizophrenia, 1977, DE III, 133-136..

   

2.       2.      L'intellectuel et la politique.

 

(a)     (a)     Adhésion au Parti communiste: 1950-53 et rejet ultérieur du marxisme à partir de 1953-54.

(b)     (b)     De la neutralité politique aux "luttes sectorielles" et à la conception de l'engagement des intellectuels.

 

Références dans D. Eribon:

Pour (a): I, chap. 5 -- II, chap. 3 ---Pour (b): II, chap. 3, 6 -- III, chap. 1, 3, 4, 5 -- III, chap. 6 -- III, chap. 7

 

Pour les très nombreux textes de Foucault  sur les prisons à partir de 1970, voir DE, t. II et III.

Sur l'engagement des intellectuels:

"Qu'est-ce qu'un philosophe?", 1966: DE I.

"Les intellectuels et le pouvoir", 1972: DE II, 306-316 (entretien avec Gilles Deleuze sur le rôle des intellectuels).

"L'intellectuel sert à…", 1973: DE II, 423-423.

"Les têtes de la politique", 1976: DE III, 9-13 (sur la caricature des hommes politiques - problème de la représentation du corps de ceux qui exercent le pouvoir - Introduction à des dessins de Wiaz).

"La fonction politique de l'intellectuel", 1976: DE, t. III, 109-114 (sur la redéfinition de l'intellectuel comme "intellectuel spécifique" après 1945).

"Points de vue", 1976: DE III, 93-94 (la prison produit la délinquance).

"Pouvoirs et stratégies", 1977: DE III, 418-428.

"La gouvernementalité", 1978: DE III, 635-657.

Textes sur l'Iran, 1978: DE III.

 

3. Foucault et la littérature: Bataille, Blanchot, Klossowsky,  Roussel, Beckett, Char…

 

Références dans D. Eribon: I, chap. 5 -- II, chap. 4

 

"Introduction" pour Rousseau juge de Jean-Jacques. Dialogues, 1962: DE I.

"Dire et voir chez Raymond Roussel", 1962: DE I.

"Préface à la transgression" (sur Bataille), 1963: DE I.

"Pourquoi réédite-t-on l'œuvre de Roussel? Un précurseur de notre littérature moderne", 1964: DE I.

"La prose d'Actéon", 1964 (sur Klossowsky): DE  I.

"Les mots qui saignent" (sur Klossowsky), 1964: DE I.

"La pensée du dehors" (sur Blanchot), 1966: DE I.

"Présentation" pour les Œuvres complètes de Bataille, 1970: DE II, 25-27.

"Archéologie d'une passion" (sur Roussel), 1984: DE IV, 599-609.

 

4. Eclaircissements, et critique des "effets d'opinion". 

 

(a)     (a)     Autour de l'Histoire de la folie (par ex., réception par les "antipsychiatres Laing et Cooper; polémique avec Jacques Derrida au sujet de l'Histoire de la folie;  film sur Pierre Rivière…).

(b)     (b)     Autour de Les Mots et les Choses (par ex., polémique avec Sartre).

(c)     (c)     Autour de Surveiller et punir (par ex., le Groupe d'information sur les prisons).

(d)     (d)     Autour de La volonté de savoir (incompréhension du projet de Foucault).

 

Références dans D. Eribon:

Pour (a): II, chap. 2--- Pour (b): II, chap. 5 --- Pour (c ): III, chap. 5 --- Pour (d): III, chap. 5, 6, 8, 9

 

(a) Histoire de la folie

"La folie, l'absence d'œuvre", 1964: DE  I.

"Sept propos sur le septième ange", 1970: DE II.

"Mon corps, ce papier, ce feu", 1972: DE II.

"Réponse à Derrida", 1972: DE II.

"L'extension sociale de la norme", 1976: DE III, 74-79 sur le livre de Th. Szasz).

"Sorcellerie et folie", 1976: DE III, 89-92 (entretien avec R. Jaccard sur Szasz).

"Entretien avec Michel Foucault", 1976: DE III, 97-101 (entretien dans les Cahiers du cinéma à propos du film de René Allio, Pierre Rivière).

"Le retour de Pierre Rivière", 1976: DE III, 114-123 (entretien dans La Revue du cinéma)

 

(b) Les Mots et les Choses

"Foucault répond à Sartre", 1968: DE I.

 

(c) Surveiller et punir

"Entretien sur la prison: le livre et sa méthode", 1975: DE II, 740-753.

"Questions à Michel Foucault sur la géographie", 1976: DE III, 28-40 (entretien publié dans Hérodote; métaphores spatiales du pouvoir). Cf. aussi "Des questions de M. F. à "Hérodote"", 1976: DE III, 94.

"Qu'appelle-t-on punir?", 1984: DE IV, 636-646.

 

(d) Histoire de la sexualité (très incomplet)

"On the Genealogy of Ethics", 1983: DE IV, 383-412 et 609-631.

  

5.      5.      Expérience de l'homosexualité, histoire de la sexualité, nouvelle théorie du pouvoir

 

Références dans D. Eribon: I, chap. 3, 6, 7, 9.

"L'Occident et la vérité du sexe", 1976: DE III, 101-105 (Le Monde 5 novembre 1976).

"Sexualität und Wahrheit", 1977: DE  III, 136-138 (nouvelle introduction à La volonté de savoir).

"Les rapports de pouvoir passent à l'intérieur des corps", 1977: DE III, 228-237 (entretien avec L. Finas)

"Non au sexe roi", 1977: DE III, 256-269 (entretien avec B-H. Lévy - sur le lien entre pouvoir et sexualité).

"Sei to Kenryoku", 1978 : DE III, 552-570 ("Sexualité et pouvoir"; conférence à Tokyo).

"La loi de la pudeur", 1978: DE III, 763-777 (entretien avec G. Hocquenghem et al. Sur la réforme du Code pénal en ce qui concerne la sexualité et l'enfance).

"Naissance de la biopolitique", 1978-79: DE III, 818-825 (résumé du Cours au Collège de France).

"Le vrai sexe", 1980: DE IV, 115-123 (préface à l'édition américaine d'Herculine Barbin).

"Le philosophe masqué", 1980: DE IV, 104-110 (revendication de l'anonymat).

"Du gouvernement des vivants", 1980: DE IV, 125-130.

"Omnes et singulatim", 1981: DE IV, 134-161.

"Sexualité et solitude", 1981: DE  IV, 168-178.

"Subjectivité et vérité", 1981: DE IV, 213-219 (résumé du cours au Collège de France).

"Entretien avec Michel Foucault", 1982: DE IV, 286-295.

"Le combat de la chasteté", 1982: DE IV, 295-308.

"L'herméneutique du sujet", 1982: DE IV, 353-365 (résumé du cours au Collège de France).

"L'écriture de soi", 1983: DE IV, 415-431.

"Usage des plaisirs et techniques de soi", 1983: DE IV, 539-561 (introduction générale prévue pour les trois

derniers volumes de l'Histoire de la sexualité).

"Qu'est-ce que les Lumières?", 1984: DE IV, 562-578.

"Politics and Ethics", 1984: DE IV, 584-590.

"L'éthique du souci de soi comme pratique de la liberté", 1984: DE  IV, 708-729.

"Une esthétique de l'existence", 1984: DE IV, 730-735.

"L'intellectuel et les pouvoirs", 1984: DE IV, 747-752.

"Michel Foucault, une interview: sexe, pouvoir et la politique de l'identité", 1984: DE IV, 735-746.

             

Documents:

            Première Préface pour Folie et déraison: DE, t. I.

            Notice historique sur l'Anthropologie de Kant, écrite pour la Thèse complémentaire: DE, t. I.

Liste de Titres et travaux pour 1952-53 -- Titres et Travaux de 1969: DE t. I

Rapport de thèse sur Folie et déraison rédigé par Gouhier, in Eribon, p. 138-139.

Prière d'insérer joint à L'usage des plaisirs (juin 1984)

 

 

 

 ANNEXE

 

Séminaire d'auteur : Michel Foucault

Quatorze ans après la mort de Michel Foucault (1926-1984), la plus grande part de ses textes ont été rassemblés, de nombreuses études publiées, et pourtant cela ne remplace pas ce qu'il aurait pu écrire et, de qu'il a écrit, ce qui ne sera jamais publié, à commencer par les Aveux de la chair . Ainsi on a découvert avec les Dits et écrits de parution récente une foison de textes qui constituent une oeuvre à part entière : il s'agit de conférences et d'articles, d'entretiens et de préfaces, de prises de position sur l'événement et de commentaires de l'auteur sur son oeuvre, le tout réuni pour le plaisir de l'intelligence et aussi pour que nous n'ayons de cesse à notre tour d'interroger notre temps. La lecture de Foucault s'en trouve facilitée, quand les textes exigaient de longues recherches à qui les voulait retrouver dans leur dispersion. Il faut mentionner qu'une soixantaine des textes de Foucault, parus parus jusqu'ici en langue étrangère, sont maintenant accessibles en traduction (de l'italien, de l'allemand, du japonais, etc.). Les travaux de publication récents nous offrent des raccourcis fulgurant dans une lecture qui requérait et requiert encore plusieurs années d'efforts et de persévérance. Prenons patience, le Centre Foucault nous prépare une édition des Cours, un autre trois mille pages.

Explorations et méthodes

Pour ceux qui ne connaissent pas Foucault, c'est une occasion de le découvrir à l'oeuvre, discutant de ses idées, diversifiant les lieux de parole, mettant sèchement un terme aux polémiques, interrogeant sans relâche dans une réflexion méthodique. Devant une telle diversité, il semble en premier lieu qu'un classement thématique serait souhaitable, chaque thème bénéficiant d'un volume séparé. Cependant, comme nous le verrons, les sujets de réflexion de Michel Foucault ne sont pas compartimentés : folie, constitution des savoirs, prison, sexualité, criminalité, littérature, ... ne sont pas des domaines séparés, comme le caractère monumental de ses livres pourrait le laisser croire. En regard de la multiplicité des interventions, de la diversité des tribunes, à parcourir ces ì échafaudages qui servent de relais entre un travail qui est en train de s'achever et un autre î (IV, p. 42), on prend mieux la mesure de la mobilité des livres publiés par Foucault, considérés comme machines de changement : ì Mon problème est de faire de moi-même, et d'inviter les autres à faire avec moi, à travers un contenu historique déterminé, une expérience de ce que nous sommes, de ce qui est non seulement notre passé mais aussi notre présent, une expérience de notre modernité telle que nous en sortions transformés. Ce qui signifie qu'au bout du livre nous puissions établir des rapports nouveaux avec ce qui est en question î (Dits et écrits, IV, p. 44).

Foucault avait demandé dans son testament : ì pas de publication posthume î Il ne fallait pas que le corpus bibliographique soit menacé par l'apparition de nouveaux inédits, comme cela s'était produit dans le cas de Sartre où tout le monde veut apporter une pierre à l'édifice, qui d'une lettre, qui d'un plan d'ouvrage. Il semble aussi que Foucault craignait que l'on prête une trop grande homogénéité à ses travaux, bien conscient que l'hagiographie tend à démontrer une unité du personnage, crainte qu'il partageait avec Roland Barthes. Foucault a pris soin de ne pas bloquer sa pensée dans une lecture que l'on dirait définitive . Les textes de Foucaults ne doivent pas se refermer sur eux-mêmes dans le cadre d'une ì OEuvre î, mais doivent rester ouverts sur les occasions qui les ont suscités. Telle est la présence de Foucault : à travers le fourmillement des interventions, les entretiens où il en dit toujours plus qu'on attend de lui, l'exploration incessante de nouvelles questions, la production infatigable de préfaces et d'articles, la démonstration est donnée que l'on peut faire une ì oeuvre î du divers. L'oeuvre ne se referme pas dans son texte, elle n'attend pas son rassemblement, elle existe déjà dans sa dispersion, elle est traversée par le cours d'une vie. Malgré les apparences, Foucault n'avait pas l'ambition d'ériger un système général de l'analyse de la société et de ses pratiques, il cherchait plutôt à expérimenter les choses pour lui-même et à voir comment elles pouvaient être transformées.

Les séries temporelles

Nous serons particulièrement attentifs à discerner deux séries :

I ó la chronologie politico-historique qui permet de comprendre les circonstances dans lesquelles certaines choses sont dites et écrites. Les textes doivent être replacés dans une chronologie : chaque texte sera précédé d'un rappel circonstanciel. Il ne s'agit pas à chaque fois de faire un cours d'histoire (sur les événements d'Iran par exemple), il s'agit de situer l'oeuvre afin de la rendre présente à l'esprit du lecteur d'aujourd'hui. D'un autre côté, la rupture avec l'événement permet de mieux saisir ce qui appartient en propre à Foucault.

Première période : généalogie de la psychologie 1954-1963

La polémique avec Derrida autour de Descartes 1963-1971

Une décade à l'épreuve du langage 1962-1972

Littérature, folie et fantastique

L'exigence d'accomplissement, l'oeuvre

Deuxième période : généalogie du structuralisme 1964-1970

Le rapport à Kant, à Nietzsche.

Le dialogue avec Gilles Deleuze et les maoistes 1968-73

Troisième période : généalogie de la pénalité 1971-1976

Quatrième période : La ìmoralisationî du sexuel et les arts du quotidien dans la culture greco-latine 1976-1984

II ó  La série génétique de l'écriture. Un texte peut avoir été écrit vingt ans avant sa publication, le développement des idées dans l'ordre de l'écriture ne suit pas nécessairement l'ordre des parutions, elles ne se développent pas toutes au même rythme, elles diffèrent dans leur façon de se mettre à l'épreuve dans l'écrit. Ainsi les écrits ultérieurs permettent de redécouvrir l'importance des textes préalables. En regard de ses ouvrages majeurs, on voit ici se dessiner les lignes de pensée, les sillons qui s'ouvrent, le frayage incessant des idées nouvelles.

Les ì dits î de Foucault jettent des passerelles entre les blocs thématiques dessinés par les livres. Le lecteur se perd volontiers dans les échafaudages piranésiens qui entourent les oeuvres majeures et surprend ainsi les mouvements de la pensée entre les moments d'élaboration conceptuelle et les périodes de suspens où la pensée prend le risque des explorations personnelles de Foucault, de sa perplexité devant la vie. Ce qui n'est pas sans rappeler la leçon magistrale sur le texte de Descartes où Foucault mettait en parallèle deux discours : l'argumentatif (persuader l'autre) et le méditatif (se transformer soi), avec des effets de croisements lorsque l'un prend parfois le relais de l'autre (Dits et écrits, III, 245 sv).

Les textes rassemblés aujourd'hui témoignent de l'extraordinaire présence de Foucault dans une diversité de milieux intellectuels, des États-unis au Japon, de l'Inde aux pays de l'Est. Ils offrent une image de la circulation des idées qui dépasse largement notre eurocentrisme, qui excède les circuits académiques. Les interlocuteurs sont nombreux, ils sont curieux de tout, Foucault se prête au jeu en même temps qu'il en définit les règles, très conscient de sa valeur médiatique, jaloux de ne pas être assimilé à aucune classe d'intellectuel (ni historien ni philosophe, ni criminologue ni épistémologue, surtout pas structuraliste, encore moins psychologue ou sociologue des mentalités). Il voulait toujours se déprendre des rôles que l'on est amené a jouer en société, des savoirs qui s'installent en nous, ó il voulait même se déprendre de lui-même. Une épisode illustre bien ce désir de retrouver une parole désubjectivée qui n'est pas portée par un nom et notre culte des personnalités : en avril 1980 Foucault avait réussi a convaincre le journal Le Monde, qui voulait publier un entretien, que son identité devait rester secrète. Il fut convenu qu'il serait un ì philosophe masqué î (Dits et écrits, IV, 104). Depuis Descartes qui proposait une science ì entièrement nouvelle î qu'il signerait d'un pseudonyme, nul philosophe français c'était avancé masqué, avec un tel éclat de rire pour s'annoncer.

 

EXIGENCES

L'oeuvre de Michel Foucault est considérable, sans prétendre à l'exhaustivité il faudrait que chacun puisse en toucher au moins deux aspects, et soit amené à travailler dans deux champs bibliographiques différents. Ceci dit, ce cours requiert 3 travaux :

I ó Le mi-session est remis après la semaine de lecture (10 p., 30 %), il est composé de 2 parties.

a- un compte rendu (4 p.) d'un article ou d'un chapitre d'un ouvrage de Foucault. Il faut bien repérer dans le texte de Foucault : les concepts-clés, la façon d'aborder le sujet, dans la lignée de quels travaux antérieurs cette réflexion de Foucault se situe, les répercussions dans la suite de ses travaux.

b- Le sujet du travail de session doit être indiqué au moment de la remise du mi-session. Vous pouvez alors esquisser une bibliographie du corpus analysé, un plan où l'on décrit quelque peu en quoi consiste chaque partie et quelle en sera l'articulation, une présentation de l'ambition théorique de ce travail.

II ó Constituer un lexique (4 p., 30 %) des notions théoriques que vous avez rencontrées dans vos lectures (pour le mi-session et le session) et qui revêtent une acception particulière chez Foucault. De 10 à 15 notions. Remis après la semaine de lecture. Chaque entrée lexicale comprend une définition que vous avez rédigé (min. 4 lignes), un fragment de citation (max 3 lignes), une référence bibliographique précise (faires usaged es abbréviations). Une même entrée peut recevoir plusieurs acceptions pour un même terme. Si cela vous est possible, remettre ce lexique sur disquette (format Macintosh, Word de préférence; ou bien IBM & comp. format transférable) ou encore dans un message courriel (en fichier joint ou dans le corps du message). Les entrées seront triées dans Lexique rendu accessible à tous.

III ó Quant au travail de session (15 p. 40%) lui-même, comme on le comprend des indications du mi-session, veuillez discuter du sujet au préalable. Vous pouvez remetre un supplément au lexique en remettant le travail de fin de session.

Pour les références bibliographiques, du travail mi-session, du lexique, et du travail session, utilisez le code des abbréviations que vous trouvez en fin de bibliographie. Vous trouverez un modèle pour votre lexique en consultant un recueil intitulé Foucault. Ars theoretica, (80 p.) déposé au comptoir du prêt de la Bibliothèque centrale, dans la réserve des documents déposés par les professeurs.Vous trouverez dans le 4e tome des Dits et écrits des index de personnes et d'oeuvres, de lieux et de périodes, et surtout un index très utile des notions établi par François Ewald.

 

Aperçu des 15 rencontres

 

(à titre indicatif seulement)

1ó Qu'est-ce qu'un espace de représentation? Le principe d'identité qui le gouverne, la série de similitudes cachées qui le fait fonctionner. Approche de la notion d'énoncé. La réalité comme illusion de perspective ouverte dans le volume de la représentation. Simulacre, différence, répétition. MC-66, le 1er chapitre; CNPUP-73.

2 ó La notion d'épistémè. Emergence de l'homme comme objet à l'intersection de plusieurs champs du savoir. Avec cette nouvelle visibilité de l'homme, ce qu'il en est de la production de la vérité, du théorique et des valeurs. L'analyse institutionnelle conduit à l'étude des inscriptions politiques des corps.

Codes, Ordres et Grilles d'une société. La notion de tableau, pliures et replis de cette surface. MC-66.

3 ó Les formations discursives et les énoncés qui s'y rapportent. L'espace du déploiement du discours, de permutation des énoncés, de distribution des événements. Comparaison des règles de formation de Chomsky et des règles de compétence institutionnelle de Foucault.

La notion de rareté. Le pouvoir d'objectivation des pratiques : virtualités, faisceaux, redoublement, ancrage. Ce qui nous apparaît comme "pouvoir" et les creux et reliefs d'une société. Classification des énoncés et unités disciplinaires. FD-61, NC-63, MC-66.

4 ó Les visions de l'ì Olympica î de Descartes. L'exclusion de la folie dans la ì Première Méditation î, selon Foucault. Le débat Foucault/Derrida : l'insistance du rêve. Le discours de démonstration et le discours de méditation.

Le discours mono-tone et l'exclusion de la folie dans La République de Platon. Commentaire sur le ì Je pense, je suis. î Son énonciation par Lacan. HF-72

5 ó Le phénomène d'auto-implication qui apparaît d[abord comme folie se déplace en littérature, dans une certaine expérience du langage. Roussel: stratégies textuelles, précipices entre les mots, .., la répétition du langage avec lui-même.

La fabrique de ce qui a l'air significatif mais ne l'est pas. Comment le plus petit écart change tout. Le langage est riche de sa misère : le soleil de sa béance. Recherche de l'Origine enlabyrinthée. RR-63, SPSA-70, FAO in HF-72.

6 ó Notions de singularité, discontinuité, multiplicité. L'archéologie des transitions brusques et la théorie des catastrophes. La lecture topologique de l'Archéologie du savoir par Deleuze.

Les espaces collatéraux, corrélatifs et complémentaires. Les isomorphies entre formations discursives. AS-69

7 ó Absence d'une théorie du pouvoir. Les pouvoirs. La notion de généalogie. L'échange entre pouvoir et savoir dans le discours. Passage de la politique à l'éthique. Le rapport à Nietzsche et les notions de provenance et d'émergence. NMF-67, NGH-71, VS-76.

Sortir du négatif, le rapport à Deleuze. Le corps comme multiplicité. L'insoluble question de l'idendité chez Herculine Babin. TP-70, HB-78.

8 ó L'expérience de la folie, de la contestation. Expérience de la mort dans le langage: mise en abyme et verticalité.

Premiers signes d'une nouvelle expérience du langage : Hölderlin, la limite et l'excès; Sade et la répétition de tout ce qui se dit dans un Discours que personne ne pourra entendre. Disparition de l'oeuvre, apparition de la littérature comme réseau. LI-63, DAO-63, FAO in HF-72.

9 ó La pensée du dehors (du sujet). Le sentiment d'une intériorité que nous donne la parole est déplacé sur la parole elle-même. Le ì Je parle. î Se dessaisir de son discours : Blanchot et l'expérience du mystère.

Le simulacre chez Sollers, Klossowski. La notion de fiction chez Foucault. La distance dans le langage. L'expérience du Partage pensée/parole. DAO-63, PA-64, PD-66.

10 ó Le rapport à Hegel et la sortie de la dialectique: le geste de la transgressson et l'interrogation sur la limite. L'émergence de la sexualité. L'absence de Dieu et l'existence impossible. L'érotisme, la communication, le sacré. LI-63, PT-63, OD-71.

La finitude chez Kant. La réversion de l'oeil chez Bataille. PT-63 et MC-66.

11 ó Politiques d'inscription (juridique, médicale) de la loi dans le corps malléable. Les appareils disciplinaires. Les trois modèles de représentation à elle-même d'une société : métaphysique, de production et de simulation selon Baudrillard. Son pamphlet contre Foucault. La déchirure du voile de la représentation : la faillite de la représentation que la pensée se donne à elle-même provoque l'effondrement de l'empire de la Représentation classique. De la transparence à l'expérience. AS-69.

Apparition de la forme structurale des biens matériels (valeur d'échange), du langage (le signifiant) et du corps (fétichisation). La sexualisation du corps. Moments de la réflexion sur le sexuel. SP-75, VS-76, SS-84.

12 ó Foucault anti-herméneute, l'évacuation du soupçon, de l'oubli, de la mauvaise conscience. Le monde devenu fable, la société devenue surface. Analyse critique et postmodernisme.

13 ó Foucault américain, contre-mémoire et pratique.

14 ó Le rapport à la mort, à partir des écrits de Blanchot, de l'étude des châtiments et du cérémonial funèbre. La mort miroir du souci de soi, limite des possibilités du dire, ultime juge de la vérité.

15 ó L'individualisme farouche de Foucault : comme intellectuel et comme homme. La mort du sujet et les nouvelles individualités.

 

BIBLIOGRAPHIE

Toutes les entrées sont des publications de Michel Foucault 1926-1984, sauf celles qui figurent devant un nom d'auteur.

Première période : généalogie de la psychologie 1954-1963

Maladie mentale et psychologie, P., P.U.F. coll. Initiation philosophique, 1966, 104 p. La première éd. : Maladie mentale et personnalité, P.U.F., 1954. 110 p.; comporte deux chapitres différents, le chap.V ì Le sens historique de l'aliénation mentale î, et le chap.VI ì La Psychologie du conflit î, sur Pavlov

Préface à Le Rêve et l'existence, de L. Binswanger. Trad.J.Verdeaux. Int. et notes M. Foucault, P., Desclée de Brouwer, 1954. Voir cette int. pour le rapport à Heidegger.

Folie et déraison, Histoire de la folie à l'âge classique, P., Plon, 1961. FD-61

Rééd :

1971 - Histoire de la folie. Coll. 10/18, no.169, 308 p. abrégée.

1972 - Histoire de la folie à l'âge classique.

Suivi de ì Mon corps, ce papier, ce feu î, et ì La folie, l'absence d'oeuvre î, Gall. coll. Bibliothèque des histoires, 613 p. HF-72

1979 - Gall. coll. Tel, 583 p., rééd. de 1972 sans les textes additionnels.

ì Un si cruel savoir î, Critique, no. 282, 1962, p. 597-611, perversité et machine au XVIIIe, Crébillon et Reveroni.

Préface à J.-J.Rousseau, Rousseau juge de Jean-Jacques, P., A.Colin, coll. Biblioth. de Cluny, 1962, p.iii-xxiv.

Naissance de la clinique: une archéologie du regard médical, P., P.U.F., 1963; rééd. 1972, 1978. NC-63

Cf. Roland Barthes , ì Savoir et folie î, Critique, no. 174, 1961, 915-922; repris dans Essais critiques, intitulé ì De part et d'autre î, P., Seuil, 1964.

La polémique avec Derrida autour de Descartes 1963-1971

Cf. J. Derrida, ì Cogito et histoire de la folie î, Revue de métaphysique et de morale, LXVIII, 1963, 460-494; repris dans L'écriture et la différence, Seuil 1967, p.51-97.

ì Mon corps, ce papier, ce feu î, Paideia, sept.1971; repris dans Histoire de la folie .., 1972, p.583-603. CPF in HF-72

Cf. J.-M. Beyssade ì Mais quoi ce sont des fous î, Revue de Métaphysique et de Morale, 1973, p.273-294.

Une décade à l'épreuve du langage 1962-1972

Littérature, folie et fantastique.

ì Le ìNonî du père î, Critique, vol. 18, 1962, p.195-209, sur Hölderlin

Raymond Roussel, P., Gallimard, coll. Le Chemin, 1963, rééd. 1972, 211p. RR-63

ìDire et voir chez Raymond Roussel î, Lettre ouverte, 4, été 1962, p.38-51.

ì La métamorphose et le labyrinthe î, La Nouvelle Revue Française, 124, avril 1963, p.638-661.

ì Pourquoi réédite-t-on l'oeuvre de Raymond Roussel? Un précurseur de notre littérature moderne î, Le Monde, 22 août 1964, p.9.

Voir les compte-rendus sur Sollers et Robbe-Grillet ì L'arrière-fable î, L'Arc, no.29, ì Jules Verne î, 1966 p.5-12.

ì Un ìfantastiqueî de bibliothèque î, Cahiers Renaud-Barrault, no.59, mars 1967, p.7-30 Repris in G.Genette, T.Todorov, Travail de Flaubert, Seuil, coll. Point-Littérature, 150, 1983, p.103-122.

Préf. à G.Flaubert, La tentation de Saint Antoine, Livre de Poche, no.3238. 1971, p.7-33.

ì Qu'est-ce qu'un auteur ? î, avril, 1969, Bulletin de la Société française de philosophie, t. LXIV, 1970, p.73-95; p.96-104. discussion avec Wahl, Lacan et Goldmann. Rééd. in Littoral, Revue de Psychanalyse, no.9, ì La discursivité î, juin 1983, p.3-32.

ì 7 propos sur le 7e ange î, in Jean-Pierre Brisset, La Science de Dieu, La Grammaire Logique, Tchou 1970. SPSA-70

Rééd. Montpellier, Fata Morgana, 1986.

ì Le cycle des grenouilles î, La Nouvelle Revue Française, 114, juin 1962, p.1159-1160.

Cf. L. Wolfson, Le schizo et les langues, Préf. de G.Deleuze. Gallimard, 1970, 268p.

ì La folie, l'absence d'oeuvre î, in Histoire de la folie .., P., Gallimard, 1972, p.575-582. FAO in HF-72. Première éd. La Table Ronde, mai 1964, p.11-21.

ì Les mots qui saignent î, L'Express, 688, p.21-22.

Préface à l'édition américaine de G.Canguilhem, On the Normal and the Pathological, ..., Boston, Reidel, 1978, p.ix-xx.

Ceci n'est pas une pipe: deux lettres et quatre dessins de René Magritte, Montpellier, Fata Morgana, 1973, 91 p. Rééd. 1977. CNPUP-73

Première pub. in Cahiers du chemin, 2, janvier 1968, p.79-105.

Cf. aussi ì Lettre à René Magritte î, in R. Magritte, Ecrits complets, P., Flammarion, 1979, p.521.

L'exigence d'accomplissement, l'oeuvre :

ì Le langage à l'infini î, Tel Quel, no. 15, aut.-1963, p.44-53. LI-63.

Voir aussi sur Borgès la Préface, Les Mots et les Choses,

ì Préface à la transgression î, Critique, vol. 19, 1963, p.751-769. PT-63

Foucault fera aussi la présentation des Oeuvres Complètes de G. Bataille, P., Gallimard, 1970, vol. 1, p.5-6

ì Guetter le jour qui vient î, La Nouvelle Revue Française, 130, octobre 1963, p.709-716.

ì Distance, aspect, origine î, Critique, vol. 19, nov. 1963, p.931-945. et Théorie d'ensemble, Seuil 1968, p.11-24, DAO-63; sur Ph.Sollers et A.Robbe-Grillet; voir aussi Tel Quel, no.17, 1964 p.12-54, 68-82.

ì La prose d'Actéon î, N.R.F., t.12 no.135, mars 1964, p.444-459; sur P.Klossowski. PA-64

ì Le langage de l'espace î, Critique , vol. 20, no.203, avril 1964, p.378-382; sur C.Ollier

ì Débat sur le roman î p.12-54; ì Débat sur la poésie î p.69-82; in Tel Quel, 17, printemps, 1964. DR-64 et DP-64. Sur M.Pleynet, Ph.Sollers, etc.

ì La pensée du dehors î, Critique , vol. 22, no.229, juin 1966, p.523-546. PD-66

Cf. Maurice Blanchot, L'Entretien infini, Gallimard, 1969, p.291-9 et 493-7.

Cf. Raymond Bellour ì L'homme, les mots î, Magazine littéraire, no. 101, juin 1975, p.51-54.

Deuxième période : généalogie du structuralisme 1964-1970

Voir la traduction par M.Foucault (et D.Rocher) de V.von Weizsaecher, Le cycle de la structure, P., Desclée de Brouwer, 1958.

Les Mots et les Choses: une archéologie des sciences humaines, P., Gallimard, 1966. Rééd. 1974, 400 p. MC-66

Cf. Georges Canguilhem ì Mort de l'homme ou épuisement du cogito î, Critique, no. 242, 1967, p.599-618.

Cf. Georges Steiner, ì Les mots et les choses : The Mandarin of the Hour : M.Foucault î, The New York Times Book Review, 28 février 1971, p.23-31.

Foucault répond à cet article :

ì Monstrosities in Criticism î, Diacritics, vol.I, n.1, Fall 1971, p.57-60.

ì Foucault Responds î, Diacritics, vol.I, n.2, Winter 1971, p.60.

ì Réponse à une question î, Esprit, 1968, p.850-874.

ì Réponse au Cercle d'épistémologie î, Cahiers pour l'analyse, no.9, 1968, p.5-44. Deviendra le chapitre d'introduction à l'ouvrage suivant :

L'archéologie du savoir, P., Gallimard, 1969. Rééd 1980, 275 p. AS-69

in La grammaire générale de Port-Royal, Langages, 7, 1967, p.7-15.

Préface à A.Arnauld et P.Nicole, Grammaire générale et raisonnée, P., Repub. Paulet, 1969, p.iii-xxvii.

L'ordre du discours. Leçon inaugurale au Collège de France, déc. 1970, P., Gallimard, 1971, 81 p. Rapport à Hegel. OD-71

Le rapport à Kant

Traduction par M.Foucault de E.Kant, Anthropologie du point de vue pragmatique, P., Vrin, 1964. (Une introduction de 128 pages constituait le 1er tome de la thèse complémentaire)

ì Une histoire restée muette î, La quinzaine littéraire, 8, 1-15 juillet 1966, p.3-4. Sur Cassirer. Rééd. 16-31 juillet 1984, p.23-24.

ì Qu'est-ce que les Lumières? î, Magazine littéraire, 207, mai 1984, p.35-39.

Le rapport à Nietzsche.

ì Nietzsche, Marx, Freud î, Les Cahiers de Royaumont. Philosophie no. VI, Minuit, 1967, p.183-200. NMF-67

ì Par delà le bien et la mal î, entretien avec

ì Nietzsche, la généalogie, l'histoire î, Hommage à Jean Hyppolyte, P.U.F., 1971, p.145-172. NGH-71

Foucault assumera avec Deleuze la responsabilité de l'édition française des fragments posthumes de Nietzsche publiés dans : Oeuvres philosophiques complètes, vol.5, Gai Savoir, Fragments Posthumes 1881-1882, trad. P.Klossowski, Gallimard, 1967. Avec présent. p.i-iv.

Le dialogue avec Gilles Deleuze et les maoistes 1968-73 :

ì Ariane s'est pendue î, Le Nouvel Observateur, 229, 31 mars 1969, p.36-37. ASP-69

Cf. Gilles Deleuze ì Un nouvel archiviste î, Critique, vol.26, no.274, 1970, p.195-209; repris Montpellier, éd. Fata Morgana, coll. Scholies 1972, Ill., 52 p. Sur l'Archéologie.

ì Theatrum philosophicum î, Critique, nov.1970, vol.26, no. 282 p.885-908. Sur Différence et répétition, et Logique du Sens, de Deleuze. TP-70.

Preface à G.Deleuze & F.Guattari. Anti-Oedipus. Capitalism and Schizophrenia, trans R.Hurley, M.Seem, H.R.Lane. The Viking Press, N.Y., 1977; p.xi-xiv.

G. Deleuze et M. Foucault, entretien, ì Les intellectuels et le pouvoir î, L'Arc no.49, 1972.

ì Sur la justice populaire. Débat avec les maos î, Temps Moderne, no.310, 1972.

C'est demain la veille: entretiens avec Michel Foucault... P., Seuil 1973, 200 p.

Troisième période : généalogie de la pénalité 1971-1976 :

ì Médecins, juges et sorciers au XVIIe siècle î, Medecine de France, 200, 1969, p.121-128.

ì Création d'un groupe d'information sur les prisons î, Esprit, 401, 531-532.

Surveiller et punir, Naissance de la prison, P., Gallimard, l975, 318 p. SP-75

Gilles Deleuze, ì Ecrivain non: un nouveau cartographe î, Critique, no.343, 1975, p.1207-1227.

Cf. François Ewald, ì Anatomie et corps politique î, Id. p.1228-1265.

Cf. P. Meyer, ì La correction paternelle ou l'Etat, domicile de la famille î, Id. p.1266-1276.

ì Présentation î, et ì Les meurtres que l'on raconte î, in Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma soeur et mon frère.. P., Gallimard-Julliard coll. Archives, 1973; p.9-19 et 265-275.

Entretien ó ì L'oeil du pouvoir î, entretien J.-P. Barou, M. Perrot et Michel Foucault in Jeremy Bentham, Le Panoptique, Belfond 1977. p.9-31.

Direction ó Politique de l'habitat 1800-1850, P., C.R.D.A. 1977, 324 p.

Présentation ó ì La politique de la santé au XVIIIe siècle î, in M. Foucault, B. Barret Kriegel, A. Thalamy, F. Beguin, B. Fortier, Les machines à guérir, Éd. Pierre Mardaga, coll. Architecture+Archives 1979, p.7-18.

Présentation ó ì La poussière et le nuage î, p.29-39 et une table ronde du 20 mai 1978 p. 40-56; in L'impossible prison: recherches sur le système pénitentiaire au XIXe, P., Seuil, 1980, 317 p.

Présentation ó Le désordre des familles: lettres de cachet des archives de la Bastille au XVIIIe, avec Arlette Farge, P., Gallimard/Julliard, coll. Archives no. 91, 1982, 332 p.

Allessandro Fontana et Pasquale Pasquino, Microfisica del Potere, Turin Einaudi, 1977; contient transcription cours de F., 7 et 14 janvier 1976, et version complète entretien dont les extraits ont été publiés dans l'Arc no.70, ì Crise dans la tête î. Cf. cr. de Per Aldo Rovatti, Magazine littéraire, no.207, mai 1984. Cf. aussi trad en angl au chap.5 de Power/Knowledge.

Power/Kowledge: selected interviewa and other writings 1972-1977, Colin Gordon (ed. trans.), NY., Pantheon Books, 1980, 270p.

Quatrième période: La ìmoralisationî du sexuel et les arts du quotidien dans la culture greco-latine 1976-1984

ì La peinture photogénique î, Le désir est partout / Fromanger, P., Galerie Jeanne Bucher, 1975, 32 p.

La Volonté de savoir. Histoire de la sexualité, vol. I, P., Gallimard, 1976, 211 p. VS-76

Ajoute une préface pour l'édition allemande, trad.U.Rauff, Frankfurt, Suhrkamp, 1977, p.7-8.

Présentation de : Herculine Barbin dite Alexina B., Gallimard, Coll. Vies parallèles, 1978, p.131-132. HB-78

Introduction à l'édition américaine, NY, Pantheon Books, 1980, p.3-4.

Préface à Duane Michals, Photographies de 1958-1982, P., Musée d'art moderne, 1982, p.i-vii

ì L'écriture de soi î, in L'Autoportrait, Corps écrit, no.5, P., P.U.F., 1983, p.3-23.

ì The Subject and Power î, p.208-226;

ì On the Genealogy of Ethics : An Overview of Work in Progress î, Berkeley, avril 1983, p.229-252.

in Hubert L. Dreyfus & Paul Rabinow, Michel Foucault: Beyond structuralism and hermeneutics, Afterword by and Interview with M. Foucault. Chicago, University of Chicago Press, 1983.

L'Usage des plaisirs. Histoire de la sexualité, vol. II, P., Gallimard,, 1984, 285 p. UP-84

Le Souci de soi. Histoire de la sexualité, vol. III, P., Gallimard, 1984, 284 p. SS-84

Les Aveux de la chair. Histoire de la sexualité, vol IV. A paraître.

Résumé des cours, 1970-1982. Conférences, essais et leçons du Collège de France, Julliard, 1989. Cf aussi, pour des résumés de 1970 à 1974, A.Kremer Marietti

Ce qu'il faut avoir lu :

Les deux premiers chapitres de l'HF-72 :

I Stultifera Navis; II Le grand renfermement

ì Mon corps, ce papier, ce feu î de 1971

Le premier et les deux derniers chapitres de MC-66 :

I Les suivantes; IX L'homme et ses doubles; X Les sciences humaines.

ì Réponse au cercle d'épistémologie î, 1968

ì Qu'est-ce qu'un auteur ? î, 1970

L'ordre du discours, 1971

L'élément surveillance dans SP-75 :

1ère part., I p.27-35, II p.36-60; 2ème part., II p.106-115 et 131-134; 3ème part., III Le panoptisme; 4ème part., I p.252-260, II Illégalismes et délinquance, III Le carcéral. Les chapitres IV et V de VS-76

Textes sur Michel Foucault :

Jean-Marie Auzias, Michel Foucault. Qui suis-je? La manufacture, 1986.

Jean Baudrillard, Oublier Foucault. P., éd. Galilée 1977, 88 p.

D.F.Bouchard, Introd. Language, counter-memory, practice; selected essays and interviews. Trad. D.F.Bouchard et S.Simon. Ithaca N.Y. Cornell U.P. 1977 240 p. contient 9 textes traduits de Foucault

G.Canguilhem (présent.), Michel Foucault, philosophe, Rencontre internationale, Paris 9, 10, 11 janvier 1988. Des travaux, Seuil, 1988.

Vincent Descombes Le même et l'autre. Minuit 1979. Voir chap.4, Critique de l'histoire.

Hubert L. Dreyfus And Paul Rabinow. Michel Foucault: Beyond structuralism and hermeneutics. Afterword by and interview with M. Foucault. Chicago, University of Chicago Press 1983, xxviii, 271 p. trad. franç. Gall. 1984.

Annie Guédez, Foucault, P., P.U.F. 1972, 117 p. Contient les résumés des cours 1970-74 donnés au Collège de France sous le titre général Histoire des systèmes de pensée.

Angèle Kremer-Marietti, Foucault et l'archéologie du savoir, P., Seghers 1974, 243 p. Contient les Résumés des cours donnés au Collège de France 1970-74. (p.195-234).

Hilary Putnam, Raison et histoire, Minuit 1984, voir chap.7.

Edward Said, Beginnings: Methods and Intentions, N.Y. Basic Books 1975.

Bernard Sichère, ì L'autre histoire : à partir de Michel Foucault. î, Tel Quel, no.86, hiver 1980. Voir aussi l'Infini, hiver 1980, et Le moment lacanien, Grasset, 1983, p.44-68.

Paul Veyne, ì Foucault révolutionne l'histoire î, in Comment on écrit l'histoire, P., Seuil, coll. Points, 1979, p.201-242.

François Wahl, ì Y a-t-il une épistémè structuraliste ? ou d'une philosophie en deça du structuralisme : Michel Foucault î, Qu'est-ce que le structuralisme ?, P., Seuil, 1968, p. 305-390.

 

Abréviations

AS-69 L'archéologie du savoir

APS-69 ì Ariane s'est pendue î

CNPUP-73 Ceci n'est pas une pipe

CPF in HF-72 ì Mon corps, ce papier, ce feu î, in Histoire de la folie

DAO-63 ì Distance, aspect, origine î

DP-64 ì Débat sur la poésie î

DR-64 ì Débar sur le roman î

FAO in HF-72 ì La folie, l'absence d'oeuvre î

FD-61 Folie et déraison, 1ère éd. de HF-72

HB-78 Herculine Babin

HF-72 Histoire de la folie à l'âge classique

LI-63 ì Le langage à l'infini î

MC-66 Les mots et les choses

NC-63 Naissance de la clinique

NGH-71 ì Nietzsche, la généalogie, l'histoire î

NMF-67 ì Nietzsche, Marx, Freud î

OD-71 L'ordre du discours

PA-64 ì La prose d'Actéon î

PD-66 ì La pensée du dehors î

PT-63 ì Préface à la transgression î

RR-63 Raymond Roussel

SP-75 Surveiller et punir

SPSA-70 ì 7 propos sur le 7e ange î

SS-84 Le souci de soi

TP-70 ì Theatrum philosophicum î

UP-84 L'usage des plaisirs

VS-76 La volonté de savoir