Présentation de MM. A. Courtois et J. Lacan à la séance du 17 février 1930 de la Société clinique de Médecine mentale. Paru dans l’Encéphale, Paris, G. Doin et Cie, 1930, paru également dans les Annales Médico Psychologiques.

 

Psychose hallucinatoire encéphalitique. – MM. A. Courtois et J. Lacan présentent un nouveau cas de psychose hallucinatoire chez une parkinsonnienne post-encéphalitique. Élément onirique important avec phénomènes visuels au début des troubles, qui ont coïncidé avec l’apparition d’une insomnie absolue. Interprétations des troubles neurologiques. Absence de conviction délirante vraie. À rapprocher des cas antérieurement publiés à l’étranger et en France.